HISTORIQUE DE L’ASSOCIATION

L’idée de créer la structure Spina Bifida’ s nous est venue d’un voyage fait en 2013 en République Démocratique du Congo. Durant ce séjour nous avons constaté que les enfants souffrant du spina bifida et de l’hydrocéphalie étaient systématiquement rejetés comme appartenant au diable.
Touchés par ces manques de connaissances et d’encadrement au sujet de cette maladie et ayant connu une situation similaire, nous avons décidé de réagir, de faire bouger les choses et d’agir pour pouvoir partager cette douleur et cette expérience personnelle, avec d’autres femmes, mamans, sœurs ici en Europe et surtout en Afrique (République Démocratique Du Congo) d’où nous sommes originaire.

La majorité des femmes à Kinshasa dont les proches sont atteints par cette maladie vivent dans une angoisse perpétuelle et indescriptible. Elles endurent tous genres de représailles qui vont le plus souvent à l’encontre de leur dignité. Cette maladie est encore très méconnue en République démocratique du Congo. Et par manque d’information, les parents des enfants victimes de cette maladie considèrent qu’il s’agit d’un mauvais sort et de la sorcellerie envers leurs enfants.

L’association a donc vu le jour au mois de mars 2014 et fut légalisée le 27 juillet 2014 comme association à but non lucratif en tant que ABSL à la commune de MolenBeek, 1080 Bruxelles. L’association au quotidien, c’est aussi et avant tout des bénévoles qui donnent de leurs temps et de leurs efforts à travers leur participation à travers les différentes activités organisées pour venir en aide aux personnes souffrant de spina bifida et de handicap au sens large.

Je tiens à exprimer toute ma gratitude aux bénévoles qui donnent de leur temps généreusement pour une cause qui leur tient à cœur à travers nos manifestations variées, nos activités sociales, nos collectes de livres et matériels hospitaliers, etc.

Je remercie également les membres de l’équipe dirigeante qui m’épaulent et qui partagent avec moi les tâches de l’association.

Madame La Présidente,

KARINE MATONDO KUA NZAMBI

Notre motivation est de suivre le bon exemple

Faire un Don